Un nouveau calendrier

En vue de participer à l'étalement des festivités régionales, le nouveau calendrier positionne le Festival du 20 au 28 Juillet 2002, c'est-à-dire entre l'avant dernier et le dernier dimanche de Juillet. Le Festival, édition 2002, durera 9 jours comme l'an passé, du samedi matin au dimanche soir de la semaine suivante, tandis que jusqu'en 2000, le Festival durait 7 jours, du lundi matin au dimanche soir.


Un Festival particulièrement programmé pour les jeunes

À l'ombre des flèches de la cathédrale St Corentin de Quimper, dans les Jardins de l'Évêché, des concerts pour un public de 18-25 ans sont donnés dans ce lieu magique. Des tarifs exceptionnels ont été prévus en 2002 pour favoriser une fréquentation quotidienne de ses soirées qui se tiendront tout au long de la semaine, du lundi 22 au samedi 27 Juillet. D'ores et déjà, des soirées cabaret, rock celtique, folk d'ailleurs, nouvelles expressions etc, sont programmées. Tarifs : entrées à 7 Euros.


Un Festival pour les enfants parce qu'ils sont porteurs des traditions de demain

Les têtes blondes, si nombreuses en Bretagne dans des cercles (musique+danse) et dans les bagadig (musique), défileront le samedi 20 Juillet :
- à partir de 14h : le défilé des enfants, danseurs, musiciens en costumes bretons dans le vieux Quimper.
- à 15h : Sadorn Ar Vugale (Le Samedi des Enfants) à l'amphithéâtre de la place de la Résistance. Les enfants produiront un splendide spectacle de musique et de danses.
À ces jours de fêtes, il faut ajouter que des activités seront cette année encore programmées tout au long de la semaine spécialement pour les enfants, dans le cadre de l'Abadennoù Bugale, à l'école des Pommiers, rue des Réguaires : danses, gouren, calligraphie, arts plastiques, chants, lutte bretonne, jeux bretons, etc.


Une animation festive permanente dans la ville ancienne

À la période où l'affluence touristique est la plus forte de l'année, le Festival de Cornouaille mettra la ville de Quimper en fête, chaque jour du Festival, de 11 heures à 2 heures du matin, sans discontinuer, par des groupes de danses, de musique, de chants, auxquels le public pourra se mêler à loisir. La place Saint-Corentin, face à la cathédrale, sera le lieu d'animations permanentes gratuites du Festival. Le samedi soir, les festivaliers seront invités à "La Nuit des Vieux Quartiers", dans les rues du vieux Quimper où ils seront initiés aux savoir-faire issus du passé avec les vieux métiers et les artisans d'art, mais aussi à la fête par les festoù-noz, les concerts et les animations proposées.


Un budget d'environ 1,2 millions d'Euros

Pour que tout cela soit possible, le Festival de Cornouaille doit disposer d'un budget important. Il se décompose comme indiqué ci-dessous :
- Subventions (Ville de Quimper, Région, Département et DRAC) 1/3
- Recettes provenant des spectacles, des buvettes et de la restauration 1/3
- Mécénat, aides techniques d'entreprises et de la ville 1/3 (mise à disposition de services ou de produits) et divers.